Prénoms Beri Vs prénoms Arabe

Publié par

Gora ou Mabrouka? Mabrouka me diriez-vous sans doute. Le choix du prénom est une chose très importante pour tout parent. Importante au point de lui consacrer exclusivement une cérémonie : le fameux baptême ou “gna odour” en beria.

Avec l’avènement de l’islam les Beri ont eu tendance à adopter les prénoms musulman et/ou “arabe” au détriment des prénoms Beri. Croyant pour la plus part qu’il est illicite de donner un prénom en Beria ou tout autre dialecte à son enfant ; ou tout simplement par convenance. Mais en réalité, d’un point de vue islamique, il est tout à fait licite de donner un prénom à son enfant dans n’importe quel langue; à l’exception des prénoms dérivant du mot Christ( Christine, Christian …), les prénoms des divinités d’autres croyance( Athena: déesse grec de la guerre, Krishna: dieu indou…), les attributs d’Allah ( El- rahman, El-Wahhab….) ou tout simplement des prénoms dont le sens est détestable ou “anti-islamique”. Il est donc permis de donner les prénoms de nos ancêtres à nos enfants. Bonne Nouvelle !

Néanmoins beaucoup d’entre nous évite de donner des prénoms authentiquement Beri à leurs enfants ; démodés et vieux jeu au goût des certains et pour d’autres c’est la crainte d’être labellisé anticonformiste. Mais c’est qu’il ne faut pas oublier c’est que le prénom à lui seule reflète l’identité culturelle par excellence. Elle peut refléter l’identité ethnique, régionale et même nationale. Quand on entend Vladimir on se dit : c’est un Russe et Djimrangar nous fait penser au Sud du Tchad.

Notre culture rue vers son extinction à cause du modernisme et de la mondialisation mais aussi parce que nous négligeons beaucoup de ses aspects clés et les prénoms n’en sont pas des moindres, ce ne sont pas que des détails. Au contraire ils sont une partie très important de la culture. Ils ne sont peut-être pas aussi importants que la langue mais ils restent des éléments non négligeables.
Par ailleurs, ils montrent l’authenticité et apporte une touche d’originalité. Ils seraient très profitant pour la préservation de notre culture de continuer à porter des prénoms qui nous somme propres.

Alors Mabrouka ou Gora? En fait c’est la même chose. Tout comme Khalia et Gani, Kabaray et Djamila ou Faris et Houno.

Les prénoms beri ne sont pas tous vide de sens ou désuet. Ils peuvent être pleins de sens comme Cheno, littéralement intarissable. Ils peuvent même être plutôt fantaisiste comme les prénoms féminin Barbi, oui vous aviez deviné juste comme la mondialement célèbre Barbie, la poupée de notre enfance.  Qui a dit que le vintage n’était pas là tendance du moment ? Pas moi en tout cas !

Que faire quand on ne sait pas où l’on va ? Il suffit juste de regarder d’où l’on vient. Appelez vos enfants par des prénoms qui leurs rappellent toujours d’où ils viennent et qui ils sont. Appelez les Guerdy, Tewre , Dayro ou Mourno, ils seront à coup sûr les seuls à s’appeler comme ça dans leurs écoles. Atypique certes mais hautement important.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s